NOS ENGAGEMENTS RSE

L’engagement de STOA en faveur du développement durable se traduit également par des actions concrètes menées au niveau de l’entreprise.

Une action engagée en faveur de l’insertion sociale

Nous prenons très à cœur l’impact de nos activités. Lorsque cela est possible, nous faisons notamment appel à des entreprises d’insertion. Pour nos déjeuners de travail hebdomadaires, nous avons par exemple choisi de travailler systématiquement avec le traiteur solidaire Un Monde Gourmand pour soutenir les personnes dans leur retour à l’emploi.

Nous menons également des actions environnementales responsables. Nous avons mis en place un système de tri sélectif permettant à nos collaborateurs de jeter séparément les déchets en plastique, les cartons, les cartouches d’encre et les marcs de café : un dispositif qui nous a permis de trier 483 kilogrammes de déchets jusqu’ici. Nous avons par ailleurs pris la décision de remplacer les gobelets en plastique à usage unique par des tasses réutilisables.

Nous compensons nos émissions de CO2 en soutenant le projet « Clean Water Ethiopie »

Nous compensons les émissions de CO2 de nos déplacements en avion en finançant des projets de compensation carbone. L’ensemble des crédits carbone ainsi obtenus sont certifiés Gold Standard.

En 2019, en partenariat avec l’entreprise française EcoAct, nous avons soutenu un projet de réhabilitation de systèmes d’assainissement en Éthiopie pour compenser les émissions de CO2 générées en 2018 et 2019.

Le projet consiste à réparer des puits de forage tombés en ruines pour fournir de l’eau propre aux communautés. Il vise également à mettre en place des mécanismes de financement pour assurer leur entretien à long terme. Ainsi, les familles n’ont plus besoin de faire bouillir l’eau, ce qui permet d’économiser du bois de chauffage, d’éviter les émissions de carbone et de réduire la pollution par la fumée intérieure.

Le projet est par ailleurs géré par des comités Water, Sanitation and Hygiene (WASH) dirigés par des femmes. Ils supervisent l’accès aux forages et fournissent du travail aux femmes de la région.

Ce projet présente de nombreux impacts positifs :

  • 24 millions de litres d’eau potable produits chaque année grâce au projet ;
  • 30 000 tonnes de bois non brûlées chaque année ;
  • 2$ économisés par semaine par les foyers (sur une moyenne de revenu de $12,5) ;
  • 8 500 bénéficiaires du projet, dont 5 500 enfants et 1 500 femmes ;
  • 2 heures par jour économisées par les bénéficiaires (dédiées avant à la collecte du bois), qui permettent aux enfants de suivre du mieux possible leur scolarité et aux femmes le développement d’activités génératrices de revenus ;
  • création de 3 emplois permanents pour le suivi du projet et 4 postes temporaires pour l’entretien des puits ;
  • renforcement des capacités par la création des comités de gestion et leaders communautaires.

*Source ECO ACT, données d’impact non-auditées par STOA